• Bourrassa, B., & Doucet, M.-C. Education et vie au travail : perspectives contemporaines sur les pratiques d’accompagnement pour l’orientation et l’intégration socioprofessionnelle.

    26 janvier 2018

    Le Centre de recherche et d’intervention sur l’éducation et la vie au travail (CRIEVAT), implanté depuis 1990 au Québec et jouissant désormais d’une renommée nationale et internationale, a eu l’initiative de dresser le « portrait » de ses activités de recherche par l’intermédiaire d’une trilogie d’ouvrages collectifs, dont chacun traite et illustre un axe de la programmation scientifique. Dans le troisième tome, Éducation et vie au travail : perspectives contemporaines sur les pratiques d’accompagnement pour l’orientation et l’intégration socioprofessionnelle, l’équipe du CRIEVAT met le focus sur la pratique des accompagnants – ces praticiens et chercheurs qui œuvrent dans le vaste champ de l’orientation et de l’intégration socioprofessionnelle – et propose une réflexion riche et originale sur les défis et les enjeux inhérents à la posture d’accompagnement. Après avoir traité la problématique des parcours et de l’orientation des jeunes (tome I), puis celle des parcours professionnel...

  • Ayral, S., & Raibaud, Y. (dir.). Pour en finir avec la fabrique des garçons, vol. 1 : à l’école.

    26 janvier 2018

    Dans cet ouvrage, Sylvie Ayral  et Yves Raibaud  ont rassemblé les contributions de 28 chercheur.e.s (20 femmes et 8 hommes.), spécialistes en sciences humaines et / ou chargé.e.s de mission, pour traiter de la façon dont l’école contribue à la construction genrée (« la fabrique ») des garçons.

    Ces travaux s’articulent autour de trois grands champs : « École et rites virils » ; « Construction ou réduction des différences sexuées » ; « L’école émancipatrice : vers une éducation queer ». Les auteur.e.s, pédagogues, sociologues, philosophes, spécialistes des sciences de l’éducation, ou de l’information et de la communication, font état de leurs recherches (observations, entretiens) et / ou réfléchissent à propos des textes officiels. Leurs articles mettent en lumière les façons différentes dont l’institution scolaire traite les filles et les garçons, en proposant parfois des directions de travail pour parvenir à davantage d’égalité. Ces auteur.e.s s’intéressent aux rôles de sexe, à la f...

  • Shankland, R. La Psychologie positive.

    26 janvier 2018

    La pensée positive est à la mode et représente une entreprise très lucrative. Telle n’est pas l’intention de l’auteure, maîtresse de conférences en psychologie à l’Université Pierre-Mendès-France à Grenoble, puisqu’il s’agit de nous livrer un ouvrage d’initiation à la psychologie positive, bien documenté et avec un esprit critique.

    En effet, des préjugés sur la psychologie positive persistent : parfois confondue avec une méthode de développement personnel, la psychologie positive nierait les problèmes de la vie réelle ou bien serait une méthode d’autosuggestion (on pense à la méthode Coué) ou, pire encore, favoriserait le bonheur égoïste.

    La psychologie positive n’est pas une nouvelle discipline, mais a pour visée une meilleure connaissance de l’individu ordinaire et des conditions favorables à son développement et à son épanouissement. Cette « science du bonheur », qui n’est pas nouvelle en soi, a pour objectif le fonctionnement « optimal » et non « maximum » de l’être humain. Commen...

  • Mieux comprendre l’effet positif des performances moyennes de l’école fréquentée sur les aspirations professionnelles des jeunes en Fédération Wallonie-Bruxelles

    26 janvier 2018

    L’article étudie le lien entre l’école fréquentée et les aspirations professionnelles des jeunes de 15 ans en Fédération Wallonie-Bruxelles. À partir des données PISA 2015, des analyses de régression multiniveau ont été réalisées afin de voir si l’effet positif des performances moyennes de l’école fréquentée sur les aspirations pouvait s’expliquer par la filière d’enseignement fréquentée d’une part, par le prestige perçu par l’élève de son école, d’autre part. Les résultats mettent en évidence un effet important de la filière d’enseignement fréquentée et des résultats relatifs à l’effet du prestige perçu nettement moins concluants.

  • La démocratisation des études supérieures à l’aune de la différenciation et de l’individualisation des parcours scolaires au Québec 

    26 janvier 2018

    Cet article examine dans quelle mesure les politiques d’assouplissement, de décloisonnement et d’individualisation des parcours scolaires au Québec favorisent la démocratisation de l’enseignement supérieur. Une analyse des données longitudinales tirées du fichier administratif du ministère de l’Éducation montre que l’institutionnalisation des parcours non linéaires contribue de façon significative à accroître la proportion des jeunes issus de milieux défavorisés accédant aux études supérieures et y obtenant un diplôme. Cette contribution demeure toutefois relativement limitée, car ces parcours sont davantage empruntés par leurs pairs issus des milieux de classes moyennes.

  • Représentation de la vieillesse et formation gérontologique, l’âgisme en question

    26 janvier 2018

    Les étudiant.e.s de l’enseignement supérieur sont peu enclin.e.s à s’orienter vers des études gérontologiques malgré les défis d’actualité. Un questionnaire abordant les représentations liées au vieillissement a été diffusé auprès de 228 participant.e.s issu.e.s de la faculté de psychologie et des sciences de l’éducation de l’UMONS. L’analyse des résultats quantitatifs démontre une vision nuancée des aîné.e.s. Notre échantillon tend à faiblement recourir à des stéréotypes âgistes, le suivi d’une formation et la poursuite du parcours universitaire influant négativement sur la discrimination. Des perspectives de formation sont donc discutées afin d’adapter les programmes aux besoins des étudiant.e.s et de la société.

  • De conseiller.ère d’orientation professionnelle à conseiller.ère d’orientation scolaire et professionnelle : une difficile transition (1944-1968)

    26 janvier 2018

    Grâce aux archives de Guy Caplat, sous-directeur de l’orientation scolaire dans les années soixante au ministère de l’Éducation nationale, aux archives nationales relatives à l’organisation de l’orientation professionnelle et à des entretiens, cet article se propose de mettre en évidence les incidences pratiques et symboliques de l’entrée des conseiller.ère.s d’orientation professionnelle dans le premier cycle de l’enseignement secondaire avec la réforme Berthoin de 1959.

  • Deux ouvriers autodidactes et l’orientation professionnelle : Anthime Corbon (1808-1891) et Henri Leneveux (1817-1893)

    26 janvier 2018

    Au milieu du XIXe siècle se développe un mouvement pour l’organisation d’un enseignement professionnel et la mise en place de procédures d’orientation professionnelle. Deux ouvriers autodidactes, aux parcours étrangement similaires, sont fortement impliqués dans ce mouvement. Ils se situent dans la ligne du socialisme réformiste de Saint-Simon et veulent défendre les intérêts de la classe ouvrière. On présente les propositions de ces deux auteurs ainsi que le contexte dans lequel ils ont été conduits à les formuler.

  • Masdonati, J., Bangali, M., & Cournoyer, L. Education et vie au travail. Perspectives contemporaines sur les parcours et l’orientation des jeunes.

    30 juin 2017

    Premier opus d’une trilogie destinée à dresser un panorama des recherches actuellement menées au Centre de recherche et d’intervention sur l’éducation et la vie au travail (le CRIEVAT, fondé il y a tout juste 27 ans à la faculté des sciences de l’éducation de l’Université Laval), l’ouvrage se focalise délibérément sur les parcours et l’orientation des jeunes, dans leurs configurations les plus contemporaines. Par parcours, il faut entendre non seulement les cheminements scolaires et professionnels, mais aussi toutes les expériences à travers lesquelles se construisent ces jeunes adultes dans les autres sphères de vie, à peine l’adolescence franchie. Quant à l’orientation, elle réfère aussi bien aux processus de décision et de projection de soi, à l’ensemble des facteurs susceptibles de les infléchir, qu’aux rapports entretenus avec l’école et le travail. L’une des originalités de l’ouvrage consiste à proposer deux angles d’analyse. L’un, diachronique, renvoie aux types de parcours e...

  • Les émotions en contexte de reconversion professionnelle : revue de questions et pistes de recherche

    30 juin 2017

    Cet article théorique explore les possibles relations entre émotions et reconversions professionnelles, encore peu étudiées. Trois grandes dimensions sont abordées : les manifestations émotionnelles lors des reconversions professionnelles, les fonctions des émotions au cours de ces périodes et l’impact des caractéristiques des reconversions sur les émotions. D’une part, l’émotion est étudiée comme réponse à un événement, d’autre part, comme génératrice de comportements et de décisions. Cet article fournit un modèle théorique exploratoire des dimensions émotionnelles des reconversions ainsi que des pistes de recherche pour stimuler les études sur ce sujet.