Les thèmes de recherche

Dans la période qui s’achève, nous avons recentré nos problématiques de recherche en nous fondant sur le constat qu’au cours du 20ème siècle, l’objet de « l’orientation » avait profondément évolué dans les sociétés développées. Trois vocables résument ces transformations. Vers 1900, on parlait de choix professionnel (vocational choice). Au milieu du siècle dernier, l’expression « career development » a vu le jour. Dans la toute dernière période, les travaux conduits dans notre équipe ont contribué a faire naître l’expression « life designing » visant à prendre en compte le fait que l’orientation s’étend désormais à tous les aspects de l’existence, tout en considérant que certains moments du développement humain (l’enfance, l’adolescence et l’adulte émergeants) et certains contextes sociaux (hic et nunc : l’école et l’activité de travail) y jouent un rôle déterminant. Dans nos sociétés qui promeuvent le modèle d’un sujet autonome et responsable, l’orientation de l’existence peut ainsi être décrite – dans la perspective du sujet psychologique – comme constituant une activité réflexive complexe et jamais achevée. D’où la recherche par les personnes d’un soutien lors de cette activité et l’explosion corrélative, dans nos sociétés, des pratiques de conseil, de « coaching », d’accompagnement ou d’éducation à l’orientation.
Pour rendre cette approche opérationnelle, cinq thèmes, qui rassemblent la majorité des chercheurs et donnent l'orientation générale des recherches sont décrits ci-après.